Faut-il anticiper l'évolution de la maladie d'Alzheimer ?

Gilles Berrut, gériatre au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes

Pour Gilles Berrut, gériatre au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes, il est nécessaire d’anticiper, à chaque étape de la maladie, l’étape suivante. Cela implique par exemple d’envisager les thérapies d’accompagnement, les conditions de vie, les structures à solliciter, avant qu’elles ne deviennent indispensables. Le patient et son entourage peuvent ainsi comprendre et accepter progressivement l’évolution des symptômes, ce qui permet de préserver la qualité de vie du malade.