Quand une consultation médicale s'impose-t-elle ?

Bernard Croisile, neurologue au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Lyon

Pour Bernard Croisile, neurologue au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Lyon, consulter vers la cinquantaine lorsqu'on ressent des petits troubles de mémoire n'est pas forcément nécessaire. En effet, le diagnostic de la maladie d'Alzheimer ne se fait généralement que vers 70-75 ans. C'est uniquement lorsqu'un patient a des oublis répétés qu'il doit aller consulter son médecin généraliste. Celui-ci l'aiguillera vers un spécialiste, qui procèdera à un bilan de mémoire et à des tests (langage, concentration...) afin d'analyser de manière objective les troubles ressentis.