Quels dispositifs peuvent protéger les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ?

Perdant son jugement et son raisonnement, un malade souffrant d’Alzheimer peut prendre – seul ou influencé par une personne manipulatrice – des décisions qui lui sont nuisibles. Il existe heureusement des dispositifs pour le protéger.

 Quels dispositifs peuvent protéger les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ?

Lorsque la maladie entraîne une altération des facultés physiques ou mentales du patient, ce dernier devient vulnérable. Il peut être nécessaire de le protéger de comportements contraires à ses intérêts.

La loi française propose pour cela 3 dispositifs légaux.

-    La sauvegarde de justice permet de protéger le patrimoine d'une personne susceptible de le dilapider. Mise en place rapidement et facilement, cette mesure permet de résoudre un problème immédiat, mais généralement provisoire : elle est souvent utilisée dans l’attente de la mise en place d'une curatelle ou d'une tutelle.

-    La mise sous curatelle existe sous 2 formes.

 

  • Curatelle simple : le patient protégé ne peut faire seul aucun des actes qui, sous le régime de la tutelle, requerraient une autorisation du conseil de famille. Il peut en revanche effectuer seul les actes qui concernent sa personne et ses biens,
  • Curatelle renforcée : le curateur gère les revenus du patient et règle ses dépenses.

 

-    La tutelle est le régime de protection juridique le plus fort en France. Elle est indiquée quand le patient présente une altération de ses facultés intellectuelles qui l’empêche d’exprimer sa volonté : il se retrouve dans un statut proche de celui d’une personne mineure. Tous ses actes sont déclarés « nuls de droit » et il est radié des listes électorales… Toutefois, la personne placée sous tutelle peut prendre seule les décisions relatives à sa personne, dans la mesure où son état le permet : choix du lieu de résidence, souscription de certains actes comme une assurance vie, un testament…

Mot de la semaine

Fonctions intellectuelles qui aboutissent à la connaissance. Les principales fonctions cognitives étudiées sont la mémoire et l’attention.

Actualités

Dans le cadre du plan national Alzheimer lancé en 2008 et prolongé...
Une équipe de chercheurs canadiens a dévoilé lors des rencontres annuelles...
L’association Haut Parleur a développé un concept de programmes...

Découvrez nos autres sites d'information sur les maladies liées au système nerveux central

Dépression-infos.fr
Parkinson-infos.fr

La chaîne Lundbeck TV. Voir

Nota : le contenu de ce site est destiné à donner des informations. Il ne peut, en aucun cas, remplacer une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez des questions sur votre état de santé ou votre traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.